_gen_img1_190

 Scanner

  Pr√©sentation :
 
Autrefois réservé dans l'esprit du grand public aux cas difficiles ou graves, le scanner est actuellement un examen de pratique très courante proposé en routine dans l'exploration de très nombreuses pathologies ou dans des situations cliniques variées.
Il faut donc démystifier cet examen, mais cette banalisation ne doit pas occulter le fait que le scanner reste dans la majeure partie des cas à prescrire en seconde intention après des explorations préalables plus accessibles telles que la radiographie standard et l'echographie.
       

 Ce que vous devez pr√©senter

  • La prescription de votre m√©decin
  • Vos √©ventuels examens radiologiques ant√©rieurs (radios, I.R.M., scanner...)et vos examens biologiques . En particulier un dosage de cr√©atinine sanguine, effectu√©e dans un laboratoire d’analyses m√©dicales et datant de moins d’un mois est n√©cessaire en cas d’injection iod√©e.
  • Le produit de contraste et les m√©dicaments si ceux ci vous ont √©t√© prescrits. Si des m√©dicaments autres que le produit de contraste (iode) vous ont √©t√© prescrits vous devez venir accompagn√©, en effet certains traitements peuvent entra√ģner une somnolence.

 

 D√©roulement de l’examen

  • Cet examen est indolore. Vous serez allong√© sur un plateau qui se d√©place dans un large anneau (qui contient le tube √† rayons X).L’examen est rapide, vous resterez environ 15 minutes dans la salle d’examen, il vous sera demand√© de bloquer votre respiration pendant quelques secondes. Votre coop√©ration est importante et la qualit√© de l’examen en d√©pend. Certains examens n√©cessitent une injection intraveineuse : le produit utilis√©, g√©n√©ralement bien tol√©r√©, est √† base d’iode.. Ce produit est opaque au rayons X et permet de mieux voir les vaisseaux et de diff√©rencier certains tissus. Parfois il faudra √©galement boire ou avoir un lavement au produit iod√© afin de mieux visualiser le tube digestif.
  • En cas d’injection intraveineuse vous devrez respecter un je√Ľne strict pendant les 4 heures pr√©c√©dant l’examen.

 

 Les contre indications

  • L’essentiel des contre-indications concerne le produit de contraste √©ventuellement inject√© avec un risque de toxicit√© pour les reins notamment chez certains patients (insuffisance r√©nale, diab√®te, d√©shydratation, etc) et un risque de r√©action allergique (comme avec tous les m√©dicaments). Certains m√©dicaments ne doivent pas √™tre associ√©s √† cette injection (Glucidan®, Glucophage®, Stagid®)et doivent √™tre arr√™t√©s 48 h apr√®s le scanner
  • Chez l’homme et la femme non enceinte, compte tenu des faible doses de rayons X utilis√©s, il n’existe pas de risque particulier.
  • Chez la femme enceinte et plus particuli√®rement dans le premier trimestre de grossesse une autre technique d’imagerie doit √™tre propos√©e ( IRM ou √©chographie) et si toutefois le scanner est indispensable des pr√©cautions seront prises.
  • N’√©siter pas √† nous pr√©venir en cas de r√©acion ant√©rieure √† l’iode.
   Type d’√©xamens :
  • Crane.
  • ORL .
  • Thorax.
  • Abdomino-pelvien.
  • Rachis et membres.
  • Examens sp√©cialis√©s:
  • Angioscanner.
  • Uroscanner.
  • Arthroscanner.
  • Coloscanner.
ENTETES2
_gen_img1_190

bassin

facial

IRM cervicale

abdomen

scanner

imagesCA6NWSBR

IRM epaule

IRM main

scan MI

scan abdomen 3d